O.Dall’Oglio avant Metz : « Pas la même histoire qu’à l’aller »

Avant d’enchaîner deux déplacements consécutifs la semaine prochaine (PSG et Strasbourg), un bon résultat face au FC Metz s’avère essentiel. Olivier Dall’Oglio ne l’a pas caché en conférence de presse. Mais attention à ce FC Metz qui a repris du poil de la bête.

 

 

Le point sur l’infirmerie

« Il n’y a pas beaucoup de blessés, c’est une bonne nouvelle. Samuel Robert est en reprise. On a quelques tiraillements suite au dernier match pour Benjamin Jeannot et Romain Amalfitano, mais ça va repartir de plus belle. Mehdi Abeid a fait un gros travail en salle hier, donc on va le couper un peu, mais ça va plutôt bien. Ce sont des garçons qui sont aptes pour le prochain match. Xeka a repris l’entraînement, avec toujours quelques perturbations… 

 

Le FC Metz a repris quelques couleurs

« Je pense que ce ne sera pas la même histoire qu’au match aller, ils seront dans d’autres dispositions. Ce sera un match compliqué car mentalement, ils ont repris du poil de la bête. Ce qu’ils font est très cohérent depuis quelques temps. On s’attend à un match difficile, mais nous avons aussi nos arguments à faire valoir. Après l’échec à Strasbourg, on a aussi des choses à se faire pardonner, on doit rentrer rapidement dans notre championnat. Mais, il y a eu aussi des bonnes choses à Strasbourg. Ce que je veux voir samedi, ce sont les bonnes choses et la rigueur défensive que je veux ressentir et qui nous fait encore défaut. »

Metz plus important que le PSG ?

« Je ne mets pas des degrés d’importance sur les matchs. Le mach de Metz est très important car on sait qu’il s’agit d’une équipe plus à notre portée que celle du PSG. Maintenant, je vois plutôt une globalité sur les trois matchs qui arrivent. On va jouer la lanterne rouge et le PSG, ce sont deux choses différentes, mais ça a la même importance. Si on fait une bonne prestation contre le PSG, pour la confiance c’est important. Maintenant, Metz, c’est quand même quelque chose. »

 

Une formation messine décomplexée et audacieuse ?

« Ils vont venir ici, dans un premier temps, pour être costaud. Ils ont des arguments offensifs avec des joueurs expérimentés et assez rapides. Mais leur idée première sera d’arriver solide à Dijon et nous bousculer en contre attaque. »

 

Continuer avec les mêmes ingrédients à domicile !

« On sent une attitude différente, un allant, une force et une dynamique qui est présente à Gaston-Gérard. C’est indéniable. C’est cette dynamique que l’on recherche avec force à l’extérieur. A la maison, elle y est. Il faut prendre le match de Metz très au sérieux. On a besoin de lancer notre championnat et ça commence dès samedi. »

Les progrès messins leur laissent de l’espoir

« Metz est en progrès dans le secteur défensif. A Montpellier, ils ont été très solides et arrivent à planter quelques banderilles. Tout part de derrière. Quand tu enchaînes de bonnes prestations, le groupe reprend confiance et espoir. Quand tu touches le fond, tu mets un grand coup de pied et tu essayes de remonter. Eux, ils en sont là et c’est tout en leur honneur. On sent qu’ils n’ont pas abandonné, et je sens une équipe de Metz très remontée. Des fois, il suffit d’une étincelle pour que ça s’enflamme de nouveau… »

 

Pas de gestion spéciale pour le match de Paris

« Je ne vais pas garder de ressources particulières pour Paris. Nous prenons les trois matchs qui arrivent dans leur globalité. Ce qui m’importe le plus, c’est d’avoir un minimum de joueurs blessés, qu’ils soient disponibles et en forme. Les choix se feront selon ce que j’ai vu dans la semaine à l’entraînement. Après Metz, on fera un bilan et on regardera ce qu’on fera contre le PSG. Il n’y a pas de stratégie sur « on va préserver des joueurs pour Paris ». Le match de Metz est très important. »

 

Benjamin Leroy, un grand pro !

« A chaque fois que l’on fait appel à Benjamin, il est présent. Comme le dernier match très important de la saison dernière à Toulouse. On l’appelle, il est présent. Benjamin, c’est LE professionnel type ! C’est très important pour nous d’avoir un joueur comme ça. C’est une valeur sûre. »

 

à visionner sur dfco.fr