DFCO – FC Metz (1-1) : faute d’avoir su « tuer le match » …

Les débuts étaient parfaits, le final beaucoup moins. Entre les deux, le DFCO a raté le coche à deux reprises et doit abandonner un point à Metz.

Il ne fallait pas arriver en retard à Gaston-Gérard samedi soir ! Le DFCO a en effet ouvert la marque sur sa première occasion, à la 30e seconde de jeu ! Joliment servi dans la profondeur par Sliti, Tavares élimine Niakhaté aux 16.50m et s’en va tromper Kawashima. Tavares ravit ainsi à Cabella le titre de buteur le plus rapide de Ligue 1 Conforama cette saison (1-0, 1′) !

Metz réagit de suite par Niane. Sur un centre venant de l’aile droite, l’attaquant se jette au premier poteau, mais c’est finalement Rosier qui l’envoie au dessus de ses propres buts après un grand retour défensif. Les débats sont ensuite fort équilibrés. On relèvera une frappe aux 20 mètres de Florent Balmont, assez loin du cadre (13′). Son centre quelques minutes plus tard est en revanche beaucoup plus dangereux, mais la défense messine veille et concède un corner qui ne donnera rien. Au final, il n’y a pas vraiment d’occasions franches de part et d’autre. Frédéric Sammaritano, à la sortie d’un beau mouvement collectif, aurait pu se retrouver en très bonne position, mais il ne parvient pas à contrôler un centre millimétré de Rosier au second poteau (33′). Ce même Sammaritano, certainement l’élément dijonnais le plus dangereux ce soir, oublie Jeannot qui déboulait côté gauche pour tenter sa chance en solo et en pivot à 9 mètres. Contrée, sa tentative est captée sans mal par Kawashima (45′).

Les Rouges se montrent entreprenants dès le retour des vestiaires. Tavares déborde côté droit et trouve Sammaritano devant le but de Kawashima. Sa reprise du bout du pied est détournée par le portier japonais sur son poteau ! Sliti a suivi et trouve Haddadi en retrait, mais la tentative du défenseur tunisien est sans danger (48′).

Ces deux hommes seront de nouveau dans le coup 10 minutes plus tard. Sliti lance Haddadi dans la profondeur, mais le centre du Tunisien à destination de Jeannot n’est pas assez bien ajusté et Kawashima l’intercepte (59′). Il y avait sans doute mieux à faire. Le DFCO domine ce premier quart d’heure et Sammaritano, d’un superbe retourné acrobatique consécutif à un centre de Rosier, oblige Kawashima à une belle parade sous sa barre (61′). Avec deux grosses balles de break ratées coup sur coup, les Dijonnais n’ont pas su se mettre à l’abri. Par la suite, le ballon se retrouve à traîner à de nombreuses reprises dans les 22 mètres dijonnais, et il est heureux que les centres de Rivière et Dossevi ne trouvent jamais preneurs.

C’est en contre que le DFCO se montre le plus dangereux. Sammaritano, encore lui, oblige Kawashima à se coucher. Après une chute de Kwon dans la surface messine, un contre grenat s’organise. Milicevic est à la conclusion… Reynet est à la parade et l’enlève de la cuisse ! (81′).

Les Rouges subissent de plus en plus la poussée messine… et c’est plutôt logiquement que Nolan Roux, à peine entré en jeu, trompe Reynet d’une frappe aux 16,50 mètres après un ballon perdu par Florent Balmont face à Milicevic (1-1, 89′). Dans la foulée, ce même Roux est tout proche de bénéficier d’un cafouillage devant les buts de Reynet, mais rate d’un rien un cadre pourtant ouvert ! Symbole de la fin de match plus que délicate des Dijonnais, Papy Djilobodji est logiquement expulsé pour un tacle par derrière sur Nolan Roux au milieu du terrain.

Pas vraiment à son aise passée l’heure de jeu, le DFCO a fini par craquer en toute fin de match. Certes, il n’a pas perdu pour autant et poursuit sa série d’invincibilité sur sa pelouse (6e match consécutif), mais il laisse malgré tout deux points en chemin face à un concurrent au maintien, avant deux déplacements délicats à Paris et Strasbourg. Malgré ce résultat, Dijon grappille samedi soir une place au classement et occupe la 9e position.

La feuille de match

A Dijon, Stade Gaston Gérard, DFCO et FC Metz 1-1 (1-0).
Arbitres : M. François Letexier, assisté de MM. Cyril Mugnier et Mehdi Rahmouni.
10 668 spectateurs.

Buts : Tavares (1′) pour le DFCO ; Roux (89′) à Metz.
Avertissements : Jeannot (38′), Balmont (65′) au DFCO ; Diagne (27′), Selimovic (78′) à Metz.
Expulsion : Djilobodji (90’+2) à Dijon.

Dijon FCO : Reynet © – Haddadi, Djilobodji, Yambéré, Rosier – Abeid, Balmont, Sliti (Saïd, 66′), Sammaritano (Marié, 82′) – Jeannot (Kwon, 72′), Tavares.

Non utilisés : Leroy, Chafik, Varrault, Massouema.

FC Metz : Kawashima – Bisevac © (Mandjeck, 46′), Selimovic, Niakhaté, Rivierez, Palmieri (Milicevic, 55′) – Cohade, Diagne, Niane, Dossevi (Roux, 85′) – Rivière.

Non utilisés  : Beunardeau, Balliu, Assou-Ekotto, Philipps.