O.Dall’Oglio : « Je suis déçu sur le contenu »

Après le nul entre le DFCO et le FC Metz, les deux entraîneurs ont livré leurs impressions en conférence de presse.

Olivier DALL’OGLIO : « Je suis partagé par rapport à ce que j’ai vu. On fait une superbe entame de match. C’est l’idéal. Derrière, on ne confirme pas vraiment dans le jeu mais on reste quand même solide, même si c’est loin du compte sur la maîtrise. Sur la deuxième mi-temps, on peut enfoncer le clou avec le poteau. Si on mène 2-0 le match est complètement différent, plus facile à gérer. Tant qu’il y a 1-0, c’est compliqué. A partir de la 60ème minute, après la dernière occasion de Frédéric Sammaritano sur la volée, on n’a fait que subir. On n’a pas su ressortir le ballon correctement, le garder, on ne les a pas gênés sur cette dernière demi-heure. A force d’être acculé sur notre but, on a encaissé ce but là… Sur la fin, ils ont une occasion énorme qu’ils peuvent mettre. Je dis encore merci à Baptiste parce qu’il a fait deux arrêts déterminants sur la deuxième mi-temps. Les deux gardiens ont été déterminants. Ce soir, je suis déçu sur le contenu. Je sais qu’on peut faire mieux que ça. Les entrants n’ont pas amené de fraîcheur. Il y a beaucoup de frustration par rapport à ce match.  »

Frédéric Hantz : « Je pense que ce qu’on a fait en première mi-temps, même si on n’a pas été récompensé, a été utile sur la fin du match parce qu’on avait décidé de les jouer haut, de mettre une pression et on l’a relativement bien fait. On a couru après le score tout le match. Le travail de sape en première mi-temps a payé sur la fin de match, même si je pense qu’à l’heure de jeu on a eu un creux lié à des changements, et des changements d’organisation aussi. S’ils mettent le deuxième, on ne serait pas revenu mais on mérite de gagner sur l’ensemble du match. Il vaut mieux revenir à 1-1 en fin de match que de subir le contraire. »