« J’avais placé Le Havre comme favori »

Malgré un début de saison irrégulier, Le Havre reste une formation redoutable. Olivier Dall’Oglio l’a rappelé en conférence de presse et assuré qu’après la joie du derby, le groupe avait sérieusement repris le travail.

Olivier Dall'Oglio se méfie beaucoup des Ciel et Marine


Le Havre vaut beaucoup mieux 

« Un match qui s’annonce difficile face à une équipe que j’avais placé comme la favorite du championnat. Elle possède de très bons joueurs, notamment en attaque, et avait terminé assez fort la saison passée. Malheureusement pour eux, plusieurs joueurs cadres étaient absents sur blessure. Leurs résultats n’ont donc pas trop suivi, ils sont en dents de scie. En revanche, quand l’ensemble des cadres sont présents, ils sont difficiles à gérer. Lens en a fait les frais sur un match (6-2). C’est une équipe qui a de grosses qualités et ce ne sera pas simple. »

 

Revanchards après le derby perdu à Caen (1-0)

« Contre Caen, ils n’ont pas été très bons, mais il manquait trois joueurs cadres. Contre nous, a priori Rivière ne sera pas là, mais Mesloub, le dépositaire du jeu, devrait être sur le terrain. Des joueurs comme Bonnet et Mahrez font un très bon début de saison. »

 

De la joie mais pas d’euphorie

« Je n’ai pas trouvé l’équipe euphorique. Les garçons ont réalisé une belle semaine, donc il était normal que tout le monde en profite. Dans la semaine, on reprend notre quotidien car on ne peut pas se relâcher. Actuellement, comme il y a pas mal de concurrence, tout le monde est resté dans une certaine tranquillité et une certaine rigueur de travail. L’équipe est concentrée. »

 

Une semaine à trois victoires, ça change quoi ?

« Cette série a changé des choses au niveau de la confiance, que nous avions perdu par rapport aux premiers matchs où n’étions pas mauvais mais où on ne gagnait pas. Je sens que les joueurs ont retrouvé de l’allant et prennent plus d’initiatives. On sent plus de confiance en eux. Quand on travaille et que les résultats suivent derrière, on se sent un peu plus fort. On est sur une bonne dynamique, mais cela reste fragile… On sait qu’on ne gagnera pas tous les matchs, mais nous aurons certainement des résultats en restant sur cette dynamique là. »

 

Après Le Havre, un peu de repos ?

« Les joueurs, c’est un peu comme les Formule 1, il faut trouver un équilibre dans les réglages. Peut-être faudra-t-il souffler sur une journée ou deux, mais pas plus. On ne pourra pas couper, car la reprise risque d’être difficile. Les garçons qui ont joué le plus de matchs souffleront peut-être un peu plus. On risque de faire un match amical dans la semaine, peut-être le mercredi. »

 

Des extraits de la conférence de presse en vidéo :


Conference presse avant Le Havre – DFCO par DFCO_Officiel