7 Dijonnais convoqués en sélection nationale

Nouvelle trêve internationale après OGC Nice – DFCO. Sept joueurs dijonnais ont été appelés par leur équipe nationale. 

Valentin ROSIER en équipe de France Espoirs –> plus d’infos en cliquant ici.

 

KWON Chang-hoon avec la Corée du Sud

Il disputera un match amical contre la Colombie le 10 novembre (12h00). Pour rappel, la Corée du Sud est d’ores et déjà qualifiée pour le Mondial 2018 en Russie.

 

Julio TAVARES avec le Cap-Vert 

Sur la pelouse du Burkina Faso le mardi 14 novembre (20h30). Match comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Le Cap-Vert (3e) est actuellement à égalité avec le Burkina Faso, mais le Sénégal, qui compte un match de retard, semble bien parti pour terminer premier du groupe et arracher la qualification. 

 

 Dylan BAHAMBOULA avec le Congo

Le Congolais affrontera l’Ouganda (Groupe E) le dimanche 12 novembre (15h30) au New Kintele Stadium de Brazzaville. Un match sans enjeu puisque l’Egypte est déjà qualifiée pour le Mondial 2018 et le Congo terminera dernier de son groupe, même en cas de victoire. Arnold Bouka Moutou n’a finalement pas rejoint la sélection.

 

Fouad CHAFIK avec le Maroc

Il fait partie des GROS MATCHS à fort enjeu de cette dernière journée des éliminatoires ! Le match Côte-d’Ivoire – Maroc du 11 novembre (18h30) va désigner la nation qui sera qualifiée pour la Coupe du Monde en Russie. Avantage au Maroc, actuellement leader avec un point d’avance sur les Ivoiriens. Mais ces derniers auront la chance de jouer devant leur public à Abidjan…

 

Oussama HADDADI et Naïm SLITI avec la Tunisie

Face à la Libye à domicile, au Stade Olympique de Radès le 11 novembre (18h30), la Tunisie aura pour mission de valider son ticket pour le Mondial 2018 en prenant au minimum un point. En cas de défaite, la RD Congo peut encore espérer la qualification. Espérons qu’Oussama Haddadi et Naïm Sliti puissent fêter une qualification ! Naïm Sliti, actuellement blessé, a reçu l’autorisation du club pour rejoindre la sélection et vivre le match aux côtés de ses coéquipiers.

 

 

Aurélien Gaudriot

Mot(s)-Clé(s):