Douche froide à Guingamp (4-0)

Privé d’Oussama Haddadi, expulsé très tôt dans le match, le DFCO s’est bien battu en première mi-temps mais n’a finalement rien pu faire face aux vagues guingampaises. Dijon s’incline lourdement 4-0 en Bretagne.


Et pourtant, les Dijonnais sont les premiers à se montrer dangereux par Kwon à la réception d’un centre de Chafik. La pluie abondante n’aide pas les techniciens et le Coréen rate sa reprise. Le ballon file à côté (5′). Dans la foulée, Deaux alerte Reynet sur coup franc. Le gardien repousse en corner (6′).

A l’orée du premier quart d’heure survient le tournant du match avec l’expulsion d’Oussama Haddadi pour une semelle sur le genou de Martins Pereira. C’est un peu dur, les deux joueurs étaient à la lutte pour le ballon, mais la marque sur le genou du Guingampais a convaincu l’arbitre. Le DFCO se replie dès lors devant le but de Reynet. Le DFCO se montre menaçant sur coup de pie arrêté à l’image de ce coup-franc de Kwon que Yambéré est proche de couper devant Johnsson (23′). Sans pourtant s’être montrés particulièrement dangereux, les Bretons vont inscrire deux buts coup sur coup. C’est tout d’abord Briand qui coupe parfaitement un centre plongeant de Rebocho (1-0, 37′) et rebelote quelques instants plus tard avec le même passeur pour Salibur buteur malgré un tacle d’Amalfitano (2-0, 39′). C’est dur à encaisser pour le DFCO qui n’avait jusqu’à alors pas été franchement inquiété.

Au retour des vestiaires, Sorbon, totalement seul sur corner, n’est pas loin d’ajouter un troisième but d’entrée… mais sa tête est déviée d’une manchette par Baptiste Reynet (48′). Briand, après un une-deux avec Coco, tente une astucieuse frappe lobée à l’entrée de la surface mais le ballon, sans doute légèrement touché par Reynet, heurte la barre ! (51′)… Le DFCO trouve quand même les ressources pour répondre. Sur un coup franc joué en deux temps avec Sammaritano, Abeid envoie un missile sur la transversale de Johnsson (54′) ! Le ballon rebondit sur la ligne de but…

Les Rouges n’auront fait que retarder l’échéance. Sur une contre-attaque, Briand déborde côté droit et sert Coco au second poteau. Imparable (3-0, 58′). On regrettera surtout l’application de la règle de l’avantage de M. Lesage sur l’action précédente où Wesley Saïd est victime d’une faute à 25 mètres, sur laquelle il ne reviendra jamais… Reynet aura beau sortir une tentative de Phiri du pied, Kerbrat ajoutera un quatrième but sur un corner parfaitement frappé par Benezet au premier poteau (4-0, 66′). L’attaque/défense continuera jusqu’à la fin du match. Ni Briand, Benezet, ou Phiri ne retrouveront l’ouverture… Pas plus que Jeannot qui voit une belle frappe terminer dans le petit filet de Johnsson (88′).

Comme la saison dernière, le DFCO s’incline largement au Roudourou. Pas aidé par les circonstances, il s’est désorganisé en fin de première période, cédant sous les coups de boutoirs de son adversaire. Au classement, Dijon occupe la 12e place avant les matches du dimanche. Il devra vite relever la tête face à Lille samedi prochain à 20h00.

On vous attend nombreux pour les soutenir et clôturer l’année 2017 sur une note positive ! Plus d’infos sur les animations du Match de Noël –> cliquez ici.

La feuille de match

A Guingamp, Stade de Roudourou, Guingamp bat Dijon 4-0 (2-0)
13825 spectateurs

Buts : Briand (37′), Salibur (40′), Coco (58′), Kerbrat (66′) pour Guingamp
Avertissement : aucun
Expulsion
: Haddadi (13′) à Dijon

EAG : Johnsson – Martins Pereira (Ikoko, 22′), Kerbrat, Sorbon, Rebocho – Coco, Diallo, Deaux – Salibur (Tabanou, 81′), Benezet, Briand © (Phiri, 18′)

Non utilisés : Caillard, Eboa Eboa, Giresse, Thuram.

DFCO : Reynet © – Haddadi, Djilobodji, Yambéré, Chafik – Abeid (Sliti, 70′), Amalfitano – Sammaritano, Kwon (Bouka Moutou, 24′), Saïd – Tavares (Jeannot, 46′).

Non utilisés : Leroy, Lang, Balmont, Marié.