Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

Le DFCO proche de l'exploit face au PSG (0-0, 4-5 tab)

Le tirage n'était pas un cadeau, et pourtant les Dijonnaises n'ont pas été loin de l'exploit face aux Parisiennes. Elles ne s'inclinent qu'après une cruelle séance de tirs au but (0-0, 4-5 tab).

Le début de match est parisien, même si les joueuses de la Capitale ne se montrent pas spécialement dangereuses. Passées ces dix premières minutes délicates, les Dijonnaises s'enhardissent. Elles se procurent même la première véritable occasion sur corner. Coline Stephen dépose le ballon au second poteau pour une demi-volée d'Ophélie Cuynet que Votikova ne parvient à capter. Le corner ne donnera rien, mais les Dijonnaises sont bien mieux (20'). Les Parisiennes restent dangereuses par leur vitesse à se projeter, et Katoto tente une frappe lointaine. C'est contré, et Lisa Lichtfus s'en saisi sans mal (28').

Les Dijonnaises ne font vraiment aucun complexe. Coline Stephen lance bien Lena Goetsch dans la profondeur. Le centre de la latérale dijonnaise à destination de Jenna Dear est parfait, mais l'Anglaise est contrée (39'). Le retour aux vestiaires approche, et Mylaine Tarrieu, auteur d'une très belle partie, s'évade côté gauche. Sa bonne frappe plongeante frôle la barre d'une Votikova qui ne semblait pas très bien placée (45').

Les joueuses de Christophe Forest reviennent des vestiaires avec les mêmes bonnes intentions. C'est à nouveau sur coup de pied arrêté qu'elles se montrent dangereuses. Sur un coup-franc excentré de 25 mètres, Léa Declercq trouve le montant des buts d'une Votikova archi-battue ! (52') Paris répond par une frappe de Lawrence bien captée par Lisa Lichtfus (54').

La jeune gardienne belge, sûre d'elle dans les airs jusqu'ici, sauvera ensuite son camp. Devant Huitema d'abord en face à face où elle bouchera bien son angle (71'). Elle sera ensuite prompte à intervenir des poings et dans la foulée à son poteau d'une superbe parade (72') ! Les Parisiennes pressent de plus en plus haut des Dijonnaises forcément émoussées après pareille débauche d'énergie, mais elles demeurent solidaires, et Léa Declercq sauve sur sa ligne sur une frappe de Huitema (85') ! Lisa Lichtfus dévie ensuite sur sa barre une reprise du genou de Dudek (86'), puis une nouvelle frappe, cette fois-ci lointaine et flottante de la Polonaise d'une nouvelle horizontale (88').

Les Parisiennes feront une nouvelle fois trembler le montant par Katoto, mais ce sont les tirs au but qui décideront du vainqueur (90'+4) ... et à ce jeu-là c'est malheureusement Paris qui s'impose. Declercq, Lavaud, Fercocq et Dear transformeront côté dijonnais, Ophélie Cuynet ne trouvera pas le cadre, alors que Lisa Lichtfus touchera, mais ne pourra bloquer les derniers tirs de Katoto et Bachmann...

L'issue est cruelle tant les Dijonnaises ont réalisé une superbe performance collective dimanche après-midi au Stade des Poussots. Après dix minutes de mise en place, elles sont parvenues à faire mieux que jeu égal avec les Parisiennes. Si les dix dernières minutes ont été difficiles physiquement, elles ont encore tenu bon. Il n'a pas manqué grand chose pour que l'exploit ait lieu.

Les joueuses de Christophe Forest retrouveront Paris dès la semaine prochaine en championnat.

 

La réaction du coach

Christophe Forest, entraîneur du DFCO : "Les penalties c'est la loterie, ça n'a pas tourné en notre faveur. Vue la qualité de ce qu'on a montré aujourd'hui, je suis fier de mes joueuses. Ca va nous permettre de continuer à travailler, car la semaine prochaine, on a encore un déplacement, là-bas, à Paris. Sur ce match je suis vraiment fier, elles ont montré du caractère et un bon état d'esprit. C'est passé à pas grand-chose. On va rester sur ce match nul. Contre Paris, on n'allait pas partir à l'abordage. La priorité, c'était surtout de bien défendre, d'être bien positionné. Ce qu'on a très bien fait, même si des fois ça s'est joué de justesse. Les filles se sont bien battues, c'est positif. Elles s'étaient préparées. Cela peut être un bon tirage parce que tu n'as pas de pression, mais aussi un mauvais parce que c'est Paris, et qu'on peut se prendre une volée. Les filles ont fait le boulot, c'est vraiment une fierté, même s'il n'y a pas la qualification au bout."
 

 

L'album du match

Cliquez sur la photo ci-dessous pour retrouver l'album photo de la rencontre par Vincent Poyer :


La feuille de match

 

A Dijon, Stade des Poussots, DFCO - PSG (0-0), (4-5 aux tab).
Arbitres : Mme Clemence Goncalves assistée de Mmes Solenne Bartnik et Jennifer Maubacq. 
219 spectateurs.

Avertissements : Lichtfus (82') au DFCO ; Katoto (42') au PSG .

DFCO : Lichtfus - Girardot, Carage (c), Fercocq, Cuynet, Goetsch - Declercq, Stephen, Tarrieu (Barbance, 79'), Sunday (Lavaud, 68') - Dear.
Non entrées en jeu : Durand, Soleilhet, Salaün.

PSG : Votikova - Karchaoui, De Almeida, Dudek, Lawrence - Fazer (Diallo, 78'), Geyoro (c), Khelifi (Bachmann, 69') - Baltimore, Katoto, Huitema.
Non entrées en jeu : Voll, Ilestedt, Folquet, Bizet.

 

Derniers articles