Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

Mylaine Tarrieu : "La vitesse et la percussion sont mes qualités"

Grand espoir du football français, freinée par une grave blessure à une cheville, Mylaine Tarrieu a l’ambition de redonner un nouvel élan à sa carrière, et ainsi d’en faire profiter le DFCO.
 

Quels sont tes premiers sentiments au moment de t’engager avec le DFCO ?
Je suis très contente de rejoindre le DFCO. On m’a beaucoup parlé de ce club et de ses ambitions, donc j’ai vraiment hâte que l’aventure commence.


Pourquoi avoir fait ce choix de rejoindre le DFCO ?
Tout d’abord pour me relancer et avoir du temps de jeu. Cela fait deux ans que je n’ai pas joué. Je n’ai pas hésité, c’était un bon choix à faire. Yannick Chandioux m’a appelé, nous avons bien discuté et le projet m’a plu directement.


Quels sont les éléments qui t’ont le plus séduit ?
Quand Bordeaux et le DFCO se sont affrontés la saison dernière, j’ai bien aimé le style de jeu dijonnais. J’ai trouvé que les filles étaient ensemble, que c’était un groupe qui vivait bien. Le DFCO semble être un club très familial où l’on peut prendre du plaisir. C’est ce que je recherche.


Parmi les points positifs également, tu connais déjà plusieurs joueuses de l’effectif... Oui, je connais Carol (Rodrigues), Rose (Lavaud) et Solène (Barbance), avec qui j’ai évolué à Bordeaux. Quand elles ont su que je venais au DFCO, elles m’ont dit que ce serait bien pour l’équipe et pour moi. Cela m’a conforté dans mon choix. C’est rassurant de connaître du monde et plus simple pour l’adaptation.


Le DFCO a manqué de percussion et de vitesse dans le jeu la saison dernière. C’est ce que tu vas justement pouvoir apporter ?
Mes qualités premières sont effectivement la vitesse, la percussion. J’aime bien qu’on me mette les ballons dans la profondeur, j’aime bien dribbler, mettre un peu de folie. C’est mon style de jeu. J’aime bien marquer, mais aussi faire la dernière passe.


On imagine que tu as coché la date du 15 juillet, jour de reprise des entraînements, dans ton agenda ?
J’ai hâte de porter les couleurs du DFCO et de rencontrer mes nouvelles coéquipières, le staff, de prendre du plaisir et surtout d’apporter un plus à l’équipe.


Peux-tu nous présenter ton parcours footballistique ?
J’ai débuté ma carrière à l’Olympique Lyonnais, où je suis arrivée à l’âge de 15 ans en provenance de la Martinique où je suis née et où j’ai débuté le football avec les garçons. Avec l’OL, j’ai tout gagné : le championnat, la Ligue des Champions, la coupe de France. J’ai participé à la coupe du Monde U20 où nous avons terminé à la troisième place. Après l’OL, j’ai rejoint Bordeaux.

Derniers articles