Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

Antoine Kombouaré : "Les joueurs ont mouillé le maillot"

Après le match nul entre le DFCO et Reims (1-1), les deux entraîneurs ont livré leurs impressions en conférence de presse. 

Antoine Kombouaré 

"On a vécu une entame de match catastrophique, en étant en infériorité numérique et très vite menés au score. On a par moment envisagé le pire. On a vu enfin des joueurs s"arracher, se battre, se défoncer pour arracher ce point, ce point de l"espoir. Tout n"a pas été parfait bien sûr, on a été parfois en grande difficulté. On a eu des poteaux, barres, en deuxième mi-temps ils ont beaucoup frappé à côté, mais c"est un énorme point. C"est un point qui nous a permis de faire enfin basculer la réussite de notre côté, parce qu"on se souvient que ce soit contre Saint-Etienne ou Lille, on a manqué de réussite, on aurait pu prendre un petit point. Ce soir, c"est un point qui vient de nulle part. Les joueurs ont mouillé le maillot. C"est énorme au niveau de l"état d"esprit, de la mentalité. J"espère que c"est un point qui va leur redonner confiance et ça casse une dynamique de défaite qu"on avait ces derniers temps."

David Guion

"Les garçons étaient vraiment déçus dans le vestiaire car ils ont vu toutes les opportunités qui s"offraient à eux. Maintenant, des fois le football est capricieux. Il ne veut pas que le ballon rentre. C"était le cas ce soir malgré cette multitude d"occasions et malgré une entreprise totale sur le match. C"est vraiment difficile à vivre car en effet il y avait des opportunités très intéressantes pour remporter ce match là. On a manqué d"efficacité et puis c"est ce que je leur avait dit, c"est avoir le geste juste et puis prendre la bonne décision mais pour ça il faut être très lucide et on a manqué un peu de lucidité dans le dernier geste. Maintenant la déception est dans notre manque de réalisme mais aussi dans le fait qu"on a trop vite encaissé ce but derrière l"ouverture du score parce que c"est ça aussi qui les fait espérer. J"oublie pas qu"aussi ce genre de match là, on en a eu un exemple dans la semaine, dans le temps additionnel, des fois ça peut se jouer en notre défaveur. Sur ce dernier centre, il y a eu une petite frayeur. Des fois il peut se passer des très mauvaises soirées, donc c"est une soirée où on continue à prendre un point, à avancer; même si je vous l"accorde on aurait mérité de l"emporter."

Derniers articles