Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

DFCO - Charleroi (2-2) : un Dijon à réaction

Opposé au troisième du dernier championnat belge, le DFCO est parvenu à revenir par deux fois au score (2-2).

Les joueurs de Charleroi sont les premiers dangereux. Gholizadeh va au contact avec Allain, mais c'est le portier dijonnais qui se saisit du ballon. L'attaquant belge réclame un penalty, en vain (5"). Le DFCO répond sur coups de pieds arrêtés, notamment côté gauche par Sammaritano. Il trouve ainsi Yambéré, dont la tête est captée sans mal par Mandanda (16"). Quelques minutes plus tard, Yambéré perd la balle au milieu de terrain. Le contre belge se développe vite, et Gholizadeh et Baby se présentent face à Allain sorti vite à leur rencontre. Aux yeux de l'arbitre, M. Schneider, le portier dijonnais se saisit du ballon hors de sa surface. Pas de carton pour lui, mais un coup franc dangereux bien mal utilisé pour les Zèbres (20"). Hendrickx tente ensuite une frappe vicieuse côté gauche, Allain avait anticipé le centre. Il se couche cependant bien sur le ballon (29"). Sammaritano bute sur la défense belge, avant que Jeannot ne donne des frayeurs à Mandanda d'une jolie frappe pas bien loin de la lucarne (41"). Mais les plus gros frissons sont bel et bien pour les Dijonnais. Ils sont le fait de Benavente dont la frappe enroulée trouve le montant droit de Bobby Allain juste avant la pause ! (42").

Mieux physiquement, avec une bonne semaine en plus de préparation, les Belges ouvrent assez logiquement la marque par Gholizadeh d'une jolie frappe à l'entrée de la surface (0-1, 53"). Les Rouges prennent ensuite le contrôle du ballon. Keita fait montre de toute sa technique balle aux pieds. Bien lancé par Chafik, il trouve Loiodice devant le but. Las la reprise du néo-pro est contrée par Mandanda. Saïd ne peut ensuite la reprendre, sans doute un peu bousculé. C'est finalement Michael Alphonse qui en hérite à 16m, mais le portier belge repousse la puissante frappe de l'ancien sochalien (64"). Bien mieux de minute en minute, le DFCO égalise logiquement par Jules Keita, qui signe son deuxième but en deux matches sous le maillot dijonnais. Le Guinéen passe en revue une partie de la défense belge côté gauche avant de repiquer et de tromper Parfait Mandanda d'une belle frappe à ras de terre (1-1, 66"). Bien revenus, les Rouges vont pourtant se faire surprendre par deux joueurs fraîchement entrés côté belge. Norafkan trouve le poteau d'Allain, mais Bedia, bien seul, a suivi et marque en force dans le but vide ! (1-2, 78"). Alors qu'ils pensaient repartir avec une victoire, les joueurs de Charleroi voient Jules Keita s'emparer du côté droit et adresser une nouvelle frappe dans le petit filet opposé d'un Mandanda qui ne peut que constater les dégâts (2-2, 88") à la plus grande joie des supporters présents !

Deuxième match de préparation et match nul pour les hommes d'Olivier Dall'Oglio qui aura sans doute apprécié la capacité de réaction de ses joueurs, qui sont parvenus à revenir par deux fois au score. Prochain rendez-vous samedi en fin de journée à Besançon face à Sochaux, pour le trophée Lotto.

Feuille de match

A Dijon, Stade Gaston-Gérard, DFCO et Sporting Charleroi 2-2 (0-0).
Arbitre : M. Franck Schneider.

Buts : Keita (66", 88") pour le DFCO ; Gholizadeh (53"), Bedia (78") pour Charleroi.

DFCO 1e mi-temps : Allain – Rosier, Lautoa, Yambéré, Bouka Moutou – Abeid, Amalfitano, Sammaritano – Saïd, Jeannot, Tavares ©.

DFCO 2e mi-temps : Allain - Alphonse, Aguerd, Lautoa (Coulibaly, 69"), Chafik – Amalfitano © (Abeid, 83"), Marié, Loiodice – Sammaritano (Bouka Moutou, 69"), Saïd (Bahamboula, 80"), Keita.

Charleroi : P. Mandanda - Marinos, Martos (cap.), Dessoleil, Willems - Hendricxx, Ilaimaharitra (Bedia, 62"), Gholizadeh, Benavente (Nor Afkan 77"), Baby (Fall, 77") – Perbet (Diandy, 62").