Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

Le DFCO chute contre Brest (0-2)

Mené au score après une première mi-temps plutôt équilibrée, le DFCO, trop rapidement réduit à 10 au retour des vestiaires, n'aura pas su trouver l'ouverture dans le bloc breton. Il s'incline 0-2, concédant sa troisième défaite en Ligue 1 Uber Eats.

Le début de match est plutôt équilibré, et les duels au milieu de terrain sont nombreux. Faivre tente sa chance sans inquiéter du tout Alfred Gomis pour entamer les débats (8'). Il faut attendre la fin du premier quart d'heure pour voir la première frappe dijonnaise. Elle est l'oeuvre de Didier Ndong, de près de 30 mètres, et elle oblige Gautier Larsonneur à se coucher de tout son long pour la boxer hors du cadre ! (13')

Brest répond par sa dernière recrue, Steve Mounié. Sur un centre de Faivre, l'attaquant brestois tente un retourné, que Gomis accompagne à côté de son poteau (22'). Peu à peu, les Bretons prennent l'ascendant dans les duels, se montrant surtout dangereux sur coups de pied arrêtés. Battochio, tente sa chance directement depuis le côté gauche. Hors-cadre, mais Gomis l'accompagne malgré tout.

Les Rouges sont piqués et réagissent. Dina Ebimbe démarre côté gauche, laissant deux Brestois sur place, et  sert en retrait Philippe à l'entrée de la surface. La reprise en première intention du jeune Dijonnais oblige à nouveau Larsonneur à s'employer (32') ! Le temps fort est désormais Dijonnais. Dina Ebimbe percute encore mais sa frappe est trop molle pour inquiéter le portier breton (34'). Le DFCO va malheureusement se faire surprendre alors qu'il avait le match en main. Un contre favorable au milieu de terrain et Romain Perraud est servi bien seul côté gauche. Sa frappe croisée est parfaite et va mourir au pied du poteau d'Alfred Gomis (0-1, 42')

Stéphane Jobard et son staff changent trois joueurs à la pause, dont deux à vocation offensive pour tenter de revenir vite, mais ce sont les Brestois qui monopolisent le ballon. Si la frappe de Battocchio passe assez loin (51'), l'action collective qui suit n'était pas loin de faire mouche, même si Charbonnier était hors-jeu (53'). Mounié est ensuite bien seul au second poteau, mais se heurte une nouvelle fois à un énorme Alfred Gomis, encore auteur d'une superbe parade réflexe (54').

Survient alors un tournant dans ce match avec l'exclusion assez sévère de Roger Assalé, dix minutes à peine après son entrée en jeu (57'). Il est coupable, aux yeux de l'arbitre, d'un pied trop haut sur Duverne. Si le jeu "dangereux" est incontestable, contrairement au contact, ce genre de faute n'est malheureusement pas sanctionnée de la même manière tous les week-ends, d'où une certaine incompréhension dans les rangs dijonnais, qui ne peuvent que constater les dégâts.

Alfred Gomis s'emploiera ensuite, coup sur coup, sur deux frappes de Faivre (59', 62') et un coup de tête de Charbonnier (60'), préservant les chances des Dijonnais de revenir ... Les Bretons continuent de rater les balles de break face à des Dijonnais pas avares d'efforts malgré leur  infériorité numérique.

Par la suite, les joueurs d'Olivier Dall'Oglio vont conserver le ballon pendant que les Dijonnais courront après. Gomis devra intervenir dans les pieds de Cardona (90') avant que les Rouges ne se mettent à pousser dans les ultimes secondes. Après une succession de corners, c'est le capitaine Bruno Ecuele Manga, servi de la tête par Dina Ebimbe, qui trouve la barre d'une reprise dans la surface (90'+3) ! Comme si ça ne suffisait pas, sur l'action qui suit, Cardona ajoute un second but d'une jolie reprise au second poteau sur un centre parfait de Perraud (0-2, 90'+4).

Après une mise en place de quelques minutes en première mi-temps où il aura laissé le ballon à Brest, le DFCO aura montré de belles promesses jusqu'au premier but brestois, arrivé finalement contre le cours du jeu. L'expulsion sévère de Roger Assalé et le replacement général qui a suivi ne l'ont pas aidé à mettre en danger la défense bretonne en seconde période... Il aura en revanche fallu un grand Alfred Gomis pour que l'addition ne prenne pas plus d'ampleur.

Il faut vite relever la tête, car la semaine prochaine, il faudra se déplacer à Strasbourg, qui présente actuellement le même bilan comptable que le DFCO avec aucun point de pris en trois matches. L'objectif est plus que clair : il faudra ramener un résultat positif d'Alsace.

 

La feuille de match

A Dijon, Stade Gaston-Gérard, DFCO - Stade Brestois 0-2 (0-1)
Arbitres : M. Bastien Dechepy, assisté de MM. Y. Boutry et B. Parinet Le Tellier.

Buts : Perraud (42'), Cardona (90'+4) pour Brest.
Avertissement : Cheikh (19') à Dijon.
Expulsion : Assalé (57') à Dijon.

DFCO : Gomis - Chala, Panzo (Younoussa, 79'), Ecuele Manga (c), Chafik - Diop (Assalé, 46'), Marié (Lautoa, 46'), Ndong - Dina Ebimbe, Dobre (Celina 46'), Philippe (Sammaritano, 63').

Non utilisés : Runarsson, Ngouyamsa, Racovitan, Arli.
 

Brest : Larsonneur - Duverne (c), Perraud, Pierre-Gabriel (Faussurier, 21'), Herelle (Chardonnet, 73') - Diallo, Belkebla (Battocchio, 23'), Faivre (Cardona, 73') - Charbonnier, Le Douaron(Mbock, 46'), Mounié.

Non utilisés : Cibois, Baal, Magnetti, H. Tavares.

 

Derniers articles