Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

Senou Coulibaly avant DFCO - RC Lens : " Il n’est pas trop tard"

Blessé pendant de nombreuses semaines, le défenseur dijonnais Senou Coulibaly a fait son retour à la compétition contre Metz. Auteur d'un match solide, à l’image de la prestation dijonnaise, il espère que le DFCO enregistrera son premier succès dimanche.

Extraits de son interview à lire dans le Chouett'Infos de DFCO-RC Lens, diffusé en version numérique samedi sur nos réseaux sociaux et www.dfco.fr. A retrouver également en version papier dans le Bien Public.


Retour à la compétition

« Les derniers mois n’ont pas été simples physiquement. Quand je suis revenu, je me suis blessé au plus mauvais moment lors du premier match de préparation au bout de 15 minutes. Je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur mon sort, donc il fallait prendre le positif, se dire qu’on avait une longue préparation, que le championnat ne commençait pas tout de suite. Je me suis dit que j’avais le temps de bien me préparer, pour être prêt quand on aurait besoin de moi. Face à Metz, j’avais un peu d’appréhension car je ne savais pas si physiquement j’étais prêt. Je me demandais si, au fur et à mesure du match, je n’allais pas baisser de rythme. Mais, pas du tout. J’ai réussi à rester concentré, à faire des choses simples et c’est ce qui m’a aidé. »
 

Le changement de coach

« C’est le quatrième coach que je connais. C’est malheureux mais ça fait partie du foot. On se sent forcément coupable parce qu’on n’a pas affiché l’état d’esprit qu’il fallait. Après, c’est la vie de tout un club qui est en jeu, il n’y a pas que le sportif, il y a aussi toutes les personnes qui travaillent au quotidien. Il n’est pas trop tard pour raccrocher le wagon, on va tout faire pour. Quand il y a un nouveau coach, ça rebat toujours les cartes. Ça se ressent à l’entraînement et ça s’est ressenti sur le match de Metz, mais il ne faut pas que ça se ressente seulement sur un match. »
 

Le match contre Lens

« On sait que c’est un match super important. On doit le gagner. On est à domicile, il faut qu’on réussisse à afficher le même état d’esprit et la même confiance qu’on a affiché l’an dernier à domicile. On était injouable à Gaston-Gérard. Il faut que l’on retrouve ça. Il faut absolument gagner ce match, que ce déclic arrive maintenant. Lens, ils sont plutôt bien mais Metz et Rennes étaient très bien au classement aussi. Honnêtement, notre seul danger, c’est nous-mêmes. Avec l’état d’esprit qu’on a affiché sur des matchs comme Rennes et Metz, je pense qu’il ne peut rien nous arriver. »

Derniers articles