L’interview 100% Foot de… Benjamin Jeannot !

Benjamin Jeannot s’est plié à notre « Interview 100% Foot ! »  C’est parti pour 11 questions avec l’attaquant qui admirait Andreï Chevtchenko et Fernando Torres.

  

Un but dont tu te rappelleras toute ta vie

Je vais parler de mon plus beau but en Ligue 1, avec Lorient contre Nice. Sur un coup-franc, le ballon ressort, un coéquipier la remet dans la boîte et j’arrive à me positionner pour marquer d’un retourné acrobatique. En tant que téléspectateur, celui qui me vient en tête, c’est celui de Zinedine Zidane avec le Real Madrid face au Bayer Leverkusen ! Quelle reprise du gauche !

 

Un geste technique que tu voudrais maîtriser davantage

Je ne fais pas énormément de gestes techniques. Je vais dire les passements de jambes pour se libérer et enchaîner par une frappe.

 

Un geste d’antijeu qui te rend fou

Quand il y a une faute et que des mecs, qui ne sont pas du tout concernés par l’action, se précipitent dans le tas pour mettre le bordel… Tu viens pour voir si ton coéquipier va bien, c’est tout…

 

Un joueur que tu aurais aimé voir jouer en vrai

Andreï Chevtchenko et Fernando Torres. Ce sont deux attaquants que j’ai adoré. Fernando Torres a toujours été mon joueur préféré. Chevtchenko était énorme aussi. J’aurais au moins aimé les voir jouer au stade.

 

Un club dont tu voudrais être le président 

Je choisirais le Real Madrid. C’est le meilleur club du Monde. A l’époque des Galactiques, c’était énorme ce qu’a réussi le président de l’époque (Florentino Pérez). Ma politique à moi ? (rires) Je fais venir les potes, mais bon avec l’obligation de gagner des titres. Sinon, tu te fais vite dégager !

 

Un stade qui devrait être monument historique

Sans aucune hésitation : le stade du Borussia Dortmund avec son mur jaune. Mon pote Raphaël Guerreiro joue là-bas, il poste des trucs sur Snapchat qui donnent envie. J’aimerais beaucoup m’y rendre. 

 

Un championnat référence en Europe

La Liga étant donné que mon club préféré est le Real Madrid. L’Espagne pour la technique, et l’Angleterre pour l’engagement.

 

Un trophée qui force le respect

La Ligue des Champions, plus que la Coupe du Monde. Je pense que c’est la musique qui donne ce petit truc en plus… C’est une consécration pour un club.

 

Un joueur qui t’a fait rêver enfant

Mis à part Torres et Chevtchenko, j’ai beaucoup aimé Ronaldo, le Brésilien. Quand j’étais petit, je voyais ce qu’il faisait… C’est lui qui me faisait kiffer.

 

Un club que tu supportes

Le Real Madrid. Et j’aime aussi beaucoup Liverpool, notamment pour l’ambiance d’Anfield Road. D’ailleurs, ça pourrait être un stade qui mérite d’être classé monument historique. La belle époque avec Steven Gerrard, c’était énorme.

 

Un joueur du DFCO à qui tu aimerais ressembler

Je vais dire les gardiens de but ! Petit, j’adorais mettre les gants ! C’est un poste particulier, ils ont leur coach personnel… Avec Baptiste, Benjamin, Bobby et Lévi, on a une relation particulière car on travaille souvent devant le but. J’aimerais savoir ce que ça fait de se faire canarder ! En tous cas, s’il faut un joueur de champ en gardien pendant un match, je suis dispo !