Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

O.Dall'Oglio / DFCO - Bordeaux : "C'est un point positif"

Après le match nul entre le DFCO et les Girondins de Bordeaux, les deux coachs ont livré leurs impressions en conférence de presse.

Olivier Dall"Oglio

"Beaucoup ont prêché pour avoir la vidéo, aujourd"hui elle est là. Elle fait ses preuves. Je trouve que c"est assez intéressant. On ne va pas refaire un débat. Ça ne va pas tout résoudre, mais s"il y avait hors-jeu, il y avait hors-jeu et donc pas but. On est tombé sur une très belle équipe de Bordeaux qui est à la fois technique, puissante et bien organisée. En face, nous on a été vaillant. On a beaucoup couru, on s"est dépensé. On a été solidaire. Aujourd"hui, c"est un très bon point que l"on prend. On ne prend pas de but. C"est aussi une bonne chose. Il y a quand même pas mal de points positifs et j"ai vu un état d"esprit, c"est ce que je vois depuis quelques temps à l"entraînement. Cette envie de ne pas prendre de but, de s"accrocher et d"avancer ensemble, c"est une très bonne chose. C"est un point positif, c"est certainement le début de quelque chose de mieux derrière. On a stoppé hémorragie à domicile. C"était essentiel devant notre public de montrer des vertus. On va s"améliorer, car dans le jeu, il y a encore beaucoup d"hésitation, de mauvaises passes et contrôles. Mais on sait aussi qui on est. On va lutter jusqu"au bout avec nos qualités. Ces qualités qu"on a vues aujourd"hui sont essentielles pour pouvoir survivre."
 

Eric Bedouet

"On a regardé les deux actions. La première VAR, c"est très litigieux. Ça se joue à un centimètre. C"est très embêtant car on passe d"une situation euphorique à une situation inverse. Au niveau des joueurs, c"est très difficile à gérer. Là, ça se passe une fois, puis une deuxième fois... même si sur le deuxième il y avait hors-jeu, il n"y a rien à dire. Mais la première, c"est vraiment sévère. L"arbitre n"a rien à voir là-dedans. Il a très bien arbitré. Il n"y a aucun problème. C"est un très bon arbitre. Mais, là, il va y avoir des choses dans le football, j"espère que ce sera applicable à tout le monde. Siffler hors-jeu sur la première action, c"est un peu chaud quand même. C"est difficile à encaisser. On se met à la place des joueurs. Il y a l"euphorie du but, on voit les adversaires se remettre en place, puis on revient à une situation. Le public, ça le remet dans le coup alors qu"il sortait d""une situation embêtante. Tout ça fait que c"est compliqué. [...] On méritait mieux que le nul, c"est comme ça. Dans une situation comme ça, on aurait pu se prendre un but dans les dernières minutes, et c"est ce que je craignais. C"est souvent ce qui se passe car le fait d"avoir un élément très positif, de marquer un but, tout le monde est content, puis passer à une situation qui est contraire…on passe de l"euphorie à la tristesse, on fait ça deux fois, c"est compliqué...on va être un peu dépendant des gens qui vont être dans la VAR, je ne sais pas...tout ça, c"est à revoir."

Derniers articles