Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

Yannick Chandioux : "Le maintien, c'est un minimum"

Après un parcours quasi parfait en D2 l'an dernier, le challenge de la première division sera de taille pour les féminines du DFCO. Entre deux stages de préparation, le coach de l"équipe s'est livré sur la saison à venir et sur la préparation actuelle de son groupe.

Comment prépare-t-on une saison au plus haut niveau ?

Le début de la préparation et le premier stage sont importants. Ça permet au groupe de faire connaissance et de créer une véritable cohésion. Maintenant, on va vraiment augmenter le rythme dans les dernières semaines. Sur le plan athlétique, il faut en faire plus car l'intensité qui nous attend cette saison n'a rien à voir avec la deuxième division.

 

Comment s'est passé ce premier stage à Rochejean?

Très bien, en plus la météo a été favorable. On a pu travailler sur et en dehors du terrain, avec des activités autres que le football. On a passé trois jours ensemble et c'est primordial pour la bonne entente du groupe. Apprendre à tous se connaître, c'était le but de ce stage.

 

Les nouvelles recrues se sont-elles bien intégrées au groupe lors de ces trois jours ?

Oui, cela s'est très bien passé et l'effectif ne peut garder que du positif du stage. Maintenant, il faut vite enchaîner sur le deuxième. J'espère d'ailleurs que tout le monde gardera ce bon état d'esprit.

 

Quels sont les objectifs du second stage à Vichy ?

Il sera basé sur le physique et la tactique. Les séances sur le terrain seront plus longues. On va d'ailleurs disputer notre premier match à l'issue de ce stage. On rentre dans le vif du sujet par rapport à ce qui nous attend cette saison. On va voir comment est-ce qu'on va jouer, comment positionner les différents profils... On va aussi essayer de travailler ensemble pour être tous sur la même longueur d'onde.

 

Qu'attends-tu du premier match amical, samedi face à Saint-Etienne ?

Pour ce premier match, et même les deux premiers, le but c'est que tout le monde joue au moins quarante-cinq minutes, voire une heure. On va aussi faire des essais par rapport au positionnement et aux différentes options tactiques. Cette saison, il va falloir s'adapter aux adversaires, être très performants sur les petits détails. L'idée est donc de faire d'abord des tests avant d'affiner les choses.

 

Avec notamment un recrutement ambitieux...

Ambitieux, je ne sais pas… Ce qui est sûr c'est que le groupe, le club et moi sommes ambitieux. Un recrutement ne fait pas une saison. On verra à la fin si on a fait les bons choix. L'objectif c'est de se maintenir, et c'est un minimum. Il faudra faire un bon départ et prendre des points où on peut pour se rassurer. L'ambition viendra avec l'enchaînement des matchs, et j'espère des bons résultats.

 

Tu ne crains pas que cette saison au plus haut niveau brise la bonne dynamique du groupe ?

Ça fait trois, voire quatre saisons que l'équipe a l'habitude de gagner. Avec de la lucidité, on sait qu'on remportera moins de matchs cette année. Il faut apprendre à perdre, à gérer les moments de défaite. C'est aussi pour ça qu'on a recruté des joueuses qui connaissent très bien la D1. Ça va être une approche différente... L'an dernier, on devait gagner tous nos matchs, là on devra gérer des matchs nuls, à l'extérieur comme à domicile en fonction de l'adversaire. C'est un autre challenge, mais on va le relever ensemble.

 

Programme de la préparation

  • Du 2 au 4 août : Stage à Vichy

  • 4 août : Saint-Etienne, à Paray-le-Monial

  • 8 août : DFCO – Soyaux, à Montluçon

  • 11 août : DFCO – Standard de Liège

  • 15 août : DFCO – Fleury, à Auxerre

  • 18 août : DFCO – Metz

Reprise du championnat le 25 août contre Montpellier.

Derniers articles