Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin vel finibus sapien. Phasellus faucibus ultrices dolor, ut eleifend mauris iaculis id. Nullam ultricies elit a turpis interdum dictum. Morbi venenatis, lorem quis commodo ultricies, urna lectus interdum metus, ut eleifend purus leo et sapien.

Sochaux - Dijon : Une défaite aux penaltys

Après deux matchs de préparation dont un cette semaine, le DFCO s'est incliné aux penaltys face à Sochaux (0-0 TAB 4 à 2) mais il s'est rassuré. Notamment défensivement.

Le titre est finalement presque anectodique. Dans cette phase de préparation, le DFCO a trouvé des vraies motifs de satisfaction lors de cette troisième édition du Trophée Lotto. Dès l'entame de match, les débats sont équilibrés. Pour sa première avec le DFCO, Alex Runarsson fait le travail. Avec brio. Dans son duel avec le portier sochalien, il est le premier à s'illustrer peu après le quart d'heure de jeu. Sur un coup-franc, Lasme place sa tête. L'Islandais se détend et claque le ballon au-dessus de sa cage (0-0, 16e). Sur coup de pied arrêté, Nayef Aguerd sonne la révolte dijonnaise mais sa tête manque le cadre (0-0, 24e). Match nul comme à la mi-temps malgré une dernière chevauchée de Jules Keita. L'attaquant fait parler sa vitesse mais, en déséquilibre, il manque le dernier geste.

 

Sochaux force la décision aux penaltys


Après quarante-cinq très bonnes minutes, Alex Runarsson laisse sa place à Bobby Allain. Mehdi Abeid et Benjamin Jeannot font aussi leur entrée sur la pelouse. C'est d'ailleurs ce dernier qui place la première banderille du second acte. Mais, le Dijonnais voit sa frappe fuir le cadre (0-0, 54e). Toujours dans une rencontre équilibrée, les deux équipes se neutralisent. Il faut cependant un très grand Nayef Aguerd pour garder la cage dijonnaise inviolée. Sur une slalom de Glaentzlin, il vient suppléer Bobby Allain au sol et battu sur sa ligne (0-0, 57e). Rentré en jeu, Fred Sammaritano tente une superbe demi-volée obligeant Zigi à se coucher (0-0, 79e). Pas de vainqueur au terme du temps réglementaire, c'est finalement Sochaux qui l'emportera aux penaltys 4 tirs à 2.

Réaction d'Olivier Dall'Oglio : "Cette défaite aux penaltys reste vraiment aléatoire. On est dans une phase de préparation. Sur un terrain compliqué, je trouve qu'on a été vraiment solides. On a besoin de trouver cette solidité derrière. On n'a pas encaissé de buts mais s'il y a eu quelques situations chaudes. Cela va nous permettre de corriger certaines choses."

 

Feuille de match

A Besançon (Stade Léo-Lagrange) Sochaux bat Dijon 4 TAB à 2 (0-0).
Arbitre : Mr Pignard

DFCO 1e mi-temps : Runarsson – Rosier, Aguerd, Yambéré, Chafik – Loiodice, Amalfitano, Marié – Saïd, Keita, Tavares ©.

DFCO 2e mi-temps : Runarsson (Allain 46e) - Rosier (Alphonse 62'), Aguerd, Yambéré (Coulibaly, 81'), Chafik (Bouka Moutou 74')  – Amalfitano (Abeid, 46'), Marié, Loiodice –Saïd (Jeannot, 46'), Keita (Sammaritano 58'), Tavares ©.
Sochaux : Prevot (Zigi 75'), M'Bakata (Moltenis 72'), Verdon, Josema (Paez 63'), Pendant (Pavic 63'), Fuchs (Umbdenstock 72'), Galilea (Glaentzlin 46'), Owusu (Sané 63'), Anderson (Madjer 63'), Lasme (Daham 46'), Robinet (Budkivsky 72')