12 février 2022

D1 Arkema / PSG – DFCO (5-0) : compliqué de rivaliser

  • Non classé

Terminus d’une semaine marathon sur une défaite sur la pelouse d’un Paris Saint-Germain (5-0) tout simplement trop fort ce soir.

Un rythme de Ligue des Champions ! Les joueuses de Christophe Forest se présentaient ce soir face au plus gros défi de sa semaine marathon à 3 matchs (défaite contre Soyaux et match nul face à Fleury). Sur le terrain du Paris Saint-Germain, dauphin de l’Olympique Lyonnais et champion de France en titre, le DFCO a rapidement compris que la soirée serait difficile. D’autant plus après la résistance dijonnaise en Coupe de France quelques semaines plus tôt face à ces mêmes Parisiennes (0-0, 4-5 tab).

Christophe Forest avait décidé d’effectuer quelques changements dans son onze de départ, avec une défense à 5 éléments. Malheureusement, le DFCO ne parviendra pas à éviter une ouverture du score ultra rapide de la capitaine parisienne, Grace Geyoro, qui a profité d’un bon travail en pivot de Marie-Antoinette Katoto (1-0, 2’). L’internationale française était dans un bon jour... C’est encore elle qui s’illustre, mais bute sur Lisa Lichtfus (13’). Ce n’était que partie remise. Sur un centre parfait de Sandy Baltimore, Katoto dévie subtilement le ballon au premier poteau et fait le break (2-0, 15’). Malgré cet avantage, les Parisiennes étaient bien décidées à continuer de presser haut et ainsi, d'asphyxier le DFCO.

Dans ces conditions, quasi impossible de conserver le ballon et donc développer du jeu. Les vagues parisiennes se multiplient et Marie-Antoinette Katoto ira de son doublé, d’une tête imparable sur un centre parfait d’Ashley Lawrence (3-0, 42’). Ce sera le score à la pause.



La seconde période sera assez similaire, même si le DFCO pourra davantage s'exprimer quand l'étau parisien s'est quelque peu desserré. La première alerte vient de Sakina Karchaoui, auteure d’une reprise de volée captée par Lisa Lichtfus (50’). La gardienne belge ne pourra rien, quelques minutes plus tard, face à Sandy Baltimore, qui convertit en force un centre de Katoto (4-0, 58’). Ni sur ce coup-franc direct de Sara Däbritz parfaitement exécutée (5-0, 70’). Le DFCO se créera sa meilleure occasion sur un joli coup de patte de Mylaine Tarrieu, du pied droit, qui va s’écraser sur la barre transversale de Votíkóva, battue (77’). La dernière occasion aurait pu être un bijou, mais la frappe de Sandy Baltimore trouve le petit filet extérieur (91').

Le DFCO n'a pas à rougir. Bon nombre d'équipes sont déjà venues et viendront encore se casser les dents sur l'une des meilleures équipes du Monde. Place au repos avant de préparer le prochain déplacement face au Montpellier HSC de Yannick Chandioux.
 


La fiche du match

A Saint-Germain-en-Laye, stade Georges Lefèvre, le PSG bat le DFCO (5-0).
Arbitre : C.Laur
Buts : Geyoro (2’), Katoto (15’, 42’), Baltimore (58’) et Däbritz (70’) pour le PSG
 

PSG : Votíkóva – Lawrence (Le Guilly, 62’), Dudek, Ilestedt, Karchaoui – Däbritz (Diallo, 85’), Geyoro (Fazer, 86’), Hamraoui (Luana, 71') – Bachmann (Huitema, 71'), Katoto, Baltimore
Non entrées en jeu : Voll, Bizet
 

DFCO : Lichtufs – Soleilhet (Carage, 76’), Girardot, Cuynet, Fercocq, Goetsch – Tyryshkina, Stephen (Declercq, 76’), Sunday (Tarrieu, 46’), Barbance (Lavaud, 63’) – Dear (Sangaré, 62’)
Non entrées en jeu : Durand, Salaün

partager cet article

À lire aussi